Author Archives: Gabriel

A A A, Amour, Amour, Amour

C’est l’intervenant que nous aimons faire passer en premier. Vous comme nous, avons besoin de cette présence, de ce liant. Merci d’en prendre soin, d’y faire appel pendant cette rencontre au cœur du sacré.

WebDesign

Infographiste et développeur informaticien, Nicolas Reznikoff a créé le webDesign et a réalisé les développements de notre site web.
Langages utilisés : PHP, JavaScript, HTML5, CSS3, WP-framwork 6.x, jQuery.
C’est une réelle et fructueuse collaboration.
Contact  : nicolas.reznikoff@gmail.com

 

 

RCS

Bienvenue sur le nouveau site du festival…..

Rencontre

C’est le fait d’entrer en contact avec quelqu’un, de se trouver en sa présence sans l’avoir cherché. C’est l’entrevue, la conversation concertée entre deux ou plusieurs personnes.

au Cœur

C’est la partie centrale, essentielle de quelque chose. C’est le Siège des sentiments, qui peuvent avoir de la bonté et être altruistes. C’est le Sens moral, la Conscience.

du Sacré

C’est ce qui appartient au domaine séparé, intangible et inviolable de l’intime et qui doit inspirer crainte et respect. C’est ce à qui l’on doit un respect absolu, qui s’impose par sa haute valeur. C’est ce qui revêt une importance primordiale et à quoi il ne faut pas toucher.

Rencontre au Cœur du Sacré

Reprendre les définitions de ces mots, c’est pour se mettre au même diapason. Cette « rencontre au cœur du sacré » est née d’un rêve. Un rêve, fait par Corine, Oiseau de lune (voir charte du festival) qui s’est mis en place depuis 2015 et auquel plusieurs se sont joints pour donner vie à un évènement qui est la rencontre de toutes les religions, de toutes les spiritualités, de toutes les races dans la même énergie, les mêmes vibrations.

Cet événement est plus une rencontre qu’un festival, il se veut plus mondial et interculturel que purement chamanique. Toutes les voies représentées lors du festival nous permettent d’aller vers le plus sacré de la vie. Une des grandes lignes de conduite de ce festival est de se donner la main, quelles que soient nos rituels et/ou nos convictions, au lieu d’être concurrents, afin d’avancer.

*****************************************

La 7eme édition du Festival Chamanique, Rencontre au Cœur du Sacré
se déroulera 
du  13 au 16 juillet 2023,
à Saint Gilles – 56110 Le Saint

 

*****************************************

Suite au succès  de l’édition de 2022,
nous sommes plus que motivés pour renouveler cette rencontre magique.

Coté pratique nous avons opté pour une billetterie en ligne.
Notez que les préventes vous permettent de nous soutenir financièrement
ainsi que d’améliorer l’organisation de votre merveilleux festival.
Vous pouvez également nous soutenir sous forme de don libre à l’association.

Vous souhaitant Cœurdialement de belles réussites et de joyeux moments.

Votre dévouée équipe du festival

Saint Gilles

Saint Gilles a une fontaine qui lui est dédiée sur le lieu du festival, pas très loin de la chapelle du même nom.
On l’invoque contre les rhumatismes et douleurs articulaires.
Il est représenté souvent par une biche, une main et une flèche car selon une légende hagiographique du xe siècle, une biche, poursuivie par des chasseurs du roi Wamba, se réfugie dans sa grotte, et vient se coucher à ses pieds. La main du saint en prière est transpercée par la flèche d’un chasseur acharné visant l’animal.

St Gilles et la biche

St Gilles et la biche

Le roi Wamba exprime ses excuses au saint, protecteur de la biche réfugiée en sa demeure, et demande à faire pardonner la méprise de ses chasseurs. C’est alors que le moine le persuade de fonder en un lieu un monastère qu’il a choisi pour son tombeau. Ainsi est construite l’abbaye, de Saint-Gilles-du-Gard, alors port de mer, étape cruciale de pèlerinage, autant sur le chemin de Rome que sur celui de Saint-Jacques-de-Compostelle.
En savoir plus sur Wikipédia

Les tentes et les tipis

Les tentes et les tipis

Différents lieux : tipis, tentes, chapelle, ou autre espace naturel, sont placés sur le lieu afin d’accueillir toutes les cérémonies, les concerts, les conférences et les ateliers. il y en a plus d’une quarantaine sur le site. Ils portent un nom.

Tentes et tipis

Tentes et tipis

Pour se repérer sur le lieu du festival il y a un plan à côté du point info qui vous aide à situer ces emplacements.

Plan du site

Plan du site

Pendant les jours précédents l’ouverture du festival, on peut y apprendre le montage d’un tipi

Montage d'un tipi

Montage d’un tipi

Un panneau, placé à côté de l’entrée du lieu, indique le nom qui lui a été attribué. Et aussi le programme s’y déroulant au cours de la journée.

La signalétique

La signalétique

Il y a des noms comme L’ours, La pie, Iktomi, Biche, Aigle, ou Mille et une nuits, etc.

La tente noire

Tente noire

Tente noire

C’est un tipi comme les autres à qui il est attribué la fonction de tente noire. Elle est là pour accueillir, en cas d’urgence uniquement, les énergies très sombres et douloureuses dont vous devez vous débarrasser. Vous serez accompagné, au cas par cas, et invité à lâcher ce qui vous dérange, puis à le transmuter en lumière et en paix. Tout est amour et lumière, parfois certaines énergies l’ont oublié. Il arrive qu’elles se manifestent par le biais de la colère ou tout simplement ce qu’on appelle l’énergie noire ou négative. La tente noire est l’espace où tout est reconnu dans son essence originelle qui est la lumière et ainsi la conscience est ramenée à cette mémoire. Dans ce tipi est entretenu un feu en lien avec le grand feu sacré, il s’agit donc bien d’un rituel de libération et d’harmonie tant pour l’individu que pour le lieu. Il y aura toujours une personne présente pour vous accueillir et vous guider. Ce lieu particulier est ouvert à tous 24/24 pendant la durée du festival.

Le Feu, espace sacré

Connaitre un peu de la tradition est un élément de ‘savoir-vivre’ pendant la durée du festival.

Le feu sacré, que nous entretenons sur toute la durée du festival, ressemble à s’y méprendre à un feu parfait pour y griller chamallow®️ et merguez®️ et pourtant il en diffère en tout point.
Il est situé dans un grand cercle matérialisé par des bûches et des pierres. Il y a quatre ouvertures pratiquées dans ce cercle que l’on appelle des ‘portes’. Elles ont chacune leur symbolique. Il est bien venu de rentrer par la porte prévue à cet effet ( c’est la seule qui est ouverte) et d’y circuler dans le sens des aiguilles d’une montre en respectant l’ouverture du vortex en place, évitant ainsi de le refermer.

Nous mettons tout en œuvre pour que l’esprit du feu invite la venue des ancêtres. Le feu est donc sacré car il devient à la fois la maison des ancêtres, le cœur du festival, le lieu des cérémonies.

Cet endroit demande respect et humilité. Respect pour les ancêtres. Respect pour l’équipe au service du Feu Sacré. Respect pour le recueillement des autres. Respect pour les cycles de la vie. Respect pour les cycles du soleil, de la lune, de la nature et des saisons.

Feu sacré

Feu sacré, porte de l’Est

Respect pour la porte de l’EST (entrée)  qui représente la direction de là où le soleil se lève, le printemps, la naissance, le renouveau.
Les autres portes sont des connections à des énergies particulières par lesquelles il ne faut pas pénétrer, à moins d’être gardien du feu ou Maître d’une cérémonie.
Entrer par ces portes sans y être habilité, perturbe l’équilibre énergétique du cercle. Lors des cérémonies, pour garder cet équilibre, un gardien est placé devant chacune d’elle. Respect pour les gardiens des portes et leurs interventions.

Respect pour la porte du SUD qui représente l’été, la pleine vitalité, la maturité, c’est là où le soleil y est à son zénith, l’action.

Respect pour la porte de l’OUEST qui représente là où le soleil se couche, l’automne, la vieillesse de l’être humain, l’époque où les arbres perdent leurs feuilles. Dans les cérémonies chamaniques c’est aussi la porte entre le monde des morts et celui des vivants. Selon les traditions c’est aussi la direction des femmes.

Respect pour la porte du NORD qui est le lieu où le soleil laisse sa place à la lune, c’est l’hiver, la fin d’un cycle, la mort, la sagesse.

En entrant donc par la porte de l’EST, tout en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre et donc en respectant l’ordre des choses, on se place en conscience dans le cercle du vivant et le cycle ne s’arrête jamais.

En entrant, par un autre endroit que par la porte de l’EST et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, vous allez dans le sens de la fermeture de ce vortex. Dommage pour les autres mais surtout dommage pour vous, c’est une expérience tellement belle à vivre. Quoi qu’il en soit si cela se produit par ignorance ce n’est pas un drame.

Le cercle étant la maison des ancêtres, il convient, comme lors de toute visite, d’attendre d’y être convié et de se comporter selon les règles du lieu. Par exemple, il y est naturel d’y chanter la joie, d’accueillir et d’honorer cette énergie et de montrer son consentement en y pénétrant pieds nus (laisser ses chaussures à l’entrée…EST). Des offrandes peuvent être faites au Feu Sacré portant vos prières, souhaits et gratitude.

Ce feu est un lieu d’accueil et de recueillement et il serait donc déplacé d’en fait un autre usage pour quelque raison que ce soit. Ce n’est pas non plus un feu pour y brûler des détritus ni y jeter des mégots.

Le Feu sacré

Le Feu sacré

Le feu, puisqu’il est sacré, vous l’aurez compris, est ouvert lors d’une cérémonie d’ouverture. Il est clos, à la fin du festival lors d’une cérémonie de clôture. Ce sont deux grandes et belles cérémonies toujours très riches en émotions et auxquelles nous vous invitons.

Une fois le festival fini et le feu clos, avec un petit cendrier vendu à l’entrée, vous pouvez recueillir  quelques cendres pour emporter avec vous. Quand on laisse le feu sacré s’éteindre, à l’image druidique, il reste à jamais allumé dans notre cœur, il reste présent avec en mémoire, tout ce que nous avons pu vivre pendant le festival et va nous permettre de vivre tout au long de l’année des expériences sous un nouveau jour.

Le lieu, endroit sacré

Vous qui venez pour la première fois à ce festival, vous allez vivre un grand moment de découverte et de paix, vous allez découvrir un lieu magique. Vous, par contre, qui avez déjà participé au festival, vous serez d’accord que les énergies y sont exceptionnelles et qu’il est dur de quitter les lieux une fois la cérémonie de clôture du feu sacré achevée, annonçant avec elle la fin du festival.

Mais d’où vient cette belle énergie ?

Tout d’abord, hors période de festival, unique évènement sur le lieu. Il est gardé par deux personnes formidables qui vouent un respect tout particulier à cette parcelle de terre et aux énergies présentes. Chrystelle et Laurence y habitent et veillent jour et nuit à son harmonie. Et le lieu le leur rend bien.

Pendant le festival, c’est une autre démarche qui vient s’ajouter à cette harmonie de base. Des gardiens du lieu sont recrutés, des cérémonies lui sont dédiées, la personnalité du lieu prend toute son ampleur et le lieu grandi.

L’énergie monte et ne demande qu’à grandir, elle permet une autre dimension humaine et terrestre, l’une augmentant l’autre. Le lieu veille ainsi sur tout le festival, il veille sur les festivaliers, les bénévoles et les intervenants. Vous allez vous sentir cocooné, en sécurité, vous allez sentir toutes les vibrations que le lieu est capable de restituer. Ce lieu devient une entité à part entière, fait de plein de cellules visibles et invisibles. Une fois le festival fini, une fois tous les festivaliers repartis, les tipis démontés, une énergie nouvelle reste, et c’est au quotidien que Laurence et Chrystelle prennent soin de la préserver et de la chouchouter tout au long de l’année.

Le lieu fonctionne car ce travail se fait avec lui, avec ses habitants, en respects avec ses cycles, ses besoins et ses voisins.

Le lieu est vivant, il est choyé et il va vous être demandé d’en prendre soin vous aussi afin de préserver cet instant magique.

Aidez-nous à maintenir ce lieu propre. Pour les fumeurs, des mini cendriers sont en vente à l’accueil. Bien évidemment des poubelles sont mises à votre disposition à différents endroits sur tout le site.

Tout ce qui est mis à votre disposition pendant le festival mérite tout autant votre attention. Les toilettes sèches répondent à deux besoins, une nécessité sanitaire et un manque d’eau sur le site. Merci de n’utiliser l’eau du lavabo que pour vous laver les mains à votre sortie des toilettes. Pour les ablutions et la toilette intime, des sanitaires avec de plus grands réservoirs d’eau sont mis à votre disposition.

Le lieu accueille la fontaine St Gilles, aux vertus qui ne sont plus à vanter. En plein mois de juillet elle est à son niveau le plus bas, elle n’est plus potable. Ni les ablutions, ni les lavages de toute sorte ne sont tolérés.

Le chamanisme, mais pas que…

Oiseau de Lune s’exprime :

« Tout le monde s’imagine des choses différentes à propos du chamanisme. Cela fini par ne plus avoir de sens, aussi m’en remettrais-je à la définition donnée par notre grande “prêtresse” Wikipédia®️ :

“Le chamanisme, ou shamanisme, est une pratique centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits de la nature ou les âmes du gibier, les morts du clan, les âmes des enfants à naître, les âmes des malades à guérir, la communication avec des divinités, etc. C’est le chamane qui incarne cette fonction, dans le cadre d’une interdépendance étroite avec la communauté qui le reconnaît comme tel.
Le chamanisme, au sens strict (chamane vient étymologiquement de la langue toungouse), prend sa source dans les sociétés traditionnelles sibériennes. Partie de la Sibérie, la pensée chamanique a essaimé de la Baltique à l’Extrême-Orient et a sans doute franchi le détroit de Béring avec les premiers Amérindiens. On observe des pratiques analogues chez de nombreux peuples, à commencer par les Mongols, les Turcs et les Magyars (avant leur christianisation), qui seraient tous originaires de Sibérie, mais aussi au Népal, en Chine, en Corée, au Japon, chez les Scandinaves, chez les Amérindiens d’Amérique du Nord, en Afrique, en Australie, chez les Amérindiens d’Amérique latine et également chez les Celtes (druidisme orthodoxe).”

* * * * * * *

Toutefois, bien que le chamanisme soit ma voie personnelle et que ce soit celle qui m’ait permis de créer cette ‘rencontre’, je tiens à rappeler que ce festival est avant tout un lieu de rencontre pour tous les peuples, tous les guérisseurs. C’est un lieu pour être ensemble, avec nos différences, un regroupement dans la joie, autour de valeurs communes, pour créer, à notre échelle, une famille : celle du grand TOUT.

Le mot chamane est un peu la manière « universelle » de dire : druide, guérisseur, rebouteux, passeur d’âme… Peu importe le nom ou l’étiquette qui leur est attribuée, toutes ces personnes qui ont choisi de mettre leur passion ou leur don au service des autres le font dans l’amour et le respect de soi, de la nature, du grand TOUT. Le véritable chamane de tradition est en lien avec les esprits et intercède auprès d’eux pour aider les personnes qui viennent à lui à retrouver guérison, sérénité et paix. Ni dogmatique, ni sectaire, comme toutes les autres activités proposées lors du festival, le chamanisme n’a pour but que de rendre possible l’ouverture de chacun vers sa quête personnelle et de le guider vers l’autonomie. »

 * * * *    L’éthique * * * *

Vous l’aurez bien compris, nos valeurs sont avant tout : l’amour sacré, le respect, la bienveillance, le don, et le partage. Ces valeurs prennent toute leur ampleur si nous les appliquons tous ensemble lors de ce festival.

Cet événement est plus une rencontre qu’un festival, il se veut plus mondial et interculturel que purement chamanique. Toutes les voies représentées lors du festival nous permettent d’aller vers le plus sacré de la vie. Une des grandes lignes de conduite de ce festival est de se donner la main, quelles que soient nos rituels et/ou nos convictions, au lieu d’être concurrents, afin d’avancer.

Ensemble nous pouvons faire que chaque petite chose mise bout à bout finisse par tisser la trame de ce grand et beau projet d’école de vie et de réunion des peuples. Ensemble nous pouvons planter les graines de l’universalité, car nous sommes tous frère et sœur. Cette rencontre, ce festival est la rencontre de toutes les religions, de toutes les spiritualités, de toutes les races dans la même énergie, les mêmes vibrations.

Nous avons fait le choix de ne pas imprimer cette charte sous la forme d’un petit livret afin de préserver la vie des arbres, créatures de la nature que nous voyons et respectons, nous, chamanes, druides, guérisseurs comme des êtres vivants à part entière et avec lesquels nous travaillons. Nous limitons ainsi aussi les déchets sur le lieu. Vous trouvez ce document au format PDF  ici CHARTE du FESTIVAL-Rencontre au coeur du sacré, libre à vous de l’imprimer ou de le lire tranquillement depuis votre portable, votre tablette ou votre ordinateur.
Des parties de cette charte seront affichées à certains points clefs du festival. Le festival, est une entité. Tout le groupe des bénévoles et des intervenants commence ensemble, et fini ensemble, afin de mettre en place et de préserver l’éthique de cette rencontre : la simplicité du cœur, aider tout un chacun à lâcher ses peurs, la bienveillance, la fraternité, la complémentarité. Nous sommes tous, intervenants, bénévoles, artisans et festivaliers inclus, à notre échelle, des magiciens de la vie, nous œuvrons au service du bonheur, de l’abondance, du grand TOUT, de l’unité.

Un peu d’histoire – St Gilles

Sur le site du festival, on peut avoir accès à la fontaine St Gilles, lieu sur lequel se déroule parfois des ateliers ou cérémonies.
On y trouve une affichette :

Je suis St Gilles, gardien du lieu.
Honorez-moi dans la paix.
Ici tout est à sa place (ardoises comprises)
pour préserver l’équilibre de mes eaux.
Merci.
Soyez bénis.

Fontaine St Gilles

Fontaine St Gilles

Cette fontaine est en lien avec la chapelle St Gilles, où on invoque Saint Gilles contre les rhumatismes et douleurs articulaires.

Chapelle St Gilles

Chapelle St Gilles

Le site Morbihan.com évoque cette chapelle qui faisait partie du Prieuré de Pont-Priant, fondé en 1108 par un vicomte du Poher (région de Carhaix). Le prieuré fut donné vers 1129 à l’abbaye Sainte-Croix de Quimperlé par Tanguy I, vicomte de Gourin. Elle était alors un asile pour les pèlerins et les malades. Au XVIIIème siècle, la chapelle servait de succursale à la trêve du Saint : on y célébrait baptêmes, mariages et sépultures. Elle devint après la révolution une simple chapelle de frairie. Elle fut reconstruite au XVIIIème siècle avec des vestiges d’une ancienne chapelle du XVIème (le clocher et la porte occidentale). Les murs furent restaurés en 1883 et la toiture en 1923, dont elle est à nouveau privée en 1979. On peut remarquer, à droite du retable, un groupe du XVIIème représentant Saint Gilles caressant une biche et à gauche, une Vierge à l’Enfant des Grâces, de la fin du XVIIème siècle.

Elle sert pour des ateliers et  des  concerts.

Concert dans la chapelle

Concert dans la chapelle

Avant d’accéder à la billetterie

La billetterie en ligne pour l’édition du festival 2024 est activée.
Notez que les préventes vous permettent de nous soutenir financièrement
ainsi que d’améliorer l’organisation de votre festival.
Vous pouvez également nous soutenir sous forme de don libre à l’association.

ATTENTION, pour des raisons techniques, la billetterie en ligne n’est plus accessible
à partir du jeudi 4 juillet.
Il est toujours possible d’acheter son billet sur place à partir du 11 juillet.

Vous souhaitant Cœurdialement de belles réussites et de joyeux moments.

Votre dévouée équipe du festival

Note :  pour vos billets, si vous achetez pour moins de 4 jours, précisez les jours.
jeudi 11 =   1er jour| vendredi 12 = 2ème | samedi 13 = 3ème |  dimanche 14 = 4ème jour

A la réception de votre billet, si vous êtes sur votre smartphone, il vous faut le télécharger
affin de le stocker sur votre appareil.

À la billetterie des entrées, nous vous demanderons d’être en mesure d’afficher votre billet d’entrée sur votre smartphone. En effet sur le site du festival, les connexions téléphoniques et internet sont souvent aléatoires, pour ne pas dire impossibles certains jours. Aussi il sera difficile, voire très long, d’identifier votre ticket s’il  n’est pas accessible facilement.
Vous pouvez aussi imprimer votre billet à l’avance.

Tarifs des billets - Achetez billets

Acheter des billets du festival 2024

Les éditions précédentes

L’année 2023 est celle de notre septième édition.

Et peut-être avez-vous envie de voir ou revoir ce qui s’est passé les années précédentes et revoir l’ancien site.
Le site internet était différent cliquer ici pour y avoir accès.

L’année 2022, la 6ème édition, nous a permis de renouer avec le public après deux années d’absence,
Vous trouverez sur ces liens :
– les intervenants de cette 6ième édition
– les photos 
– les vidéos

Un petit retour en arrière avec le chemin parcouru :
La naissance du festival était en 2015 et vous pouvez retrouver sur l’ancien site les premiers intervenants et  les premières photos et vidéos.

Les années suivantes 2016-2017-2018-2019  pour les intervenants et les photos sont également consultables sur notre site web précédent (voir ci-dessus).

Si vous avez envie de savoir comment le festival est né, c’est la CHARTE-du-FESTIVAL-Rencontre au coeur du sacré qui vous éclairera.

Programme Juillet 2024

La programmation du festival se monte à partir du mois de mai 2024
et elle peut être modifiée pour des raisons indépendantes  de notre volonté.

C’est entre 350 et 400 ateliers avec plus de  90 intervenants qui sont planifiés sur les 4 jours.
Ces ateliers portent entre autres sur :
Les cérémonies sacrées, les rencontres au Cœur du Sacré,
les soins collectifs par la musique, la danse, la méditation, les arts sacrés.
Également, les découvertes de la nature, de pratiques musicales, les approches du corps, les chemins spirituels, et bien d’autres activités en lien avec l’Esprit du festival.

Il y a des Chamans et guérisseurs venants de l’étranger et/ou porteurs de traditions sacrées :
–  des Amériques (Michigan, Arizona, Mexique, Brésil, Chili, Pérou, Équateur, Argentine, Guatémala, Colombie)
– d’Afrique (Guinée, Namibie)
– d’Europe (Suède, Allemagne, Mongolie, Kurdistan, Angleterre, et France)
– d’un peu plus loin (Iles marquises, Japon)

* * * * * * * * * * * * * * *

La dates et horaires des ateliers est susceptible de changer à tout moment.
C’est Ici que vous trouverez  la liste de tous les ateliers par intervenants  par ordre alphabétique.

Programme Juillet 2023

C’est près de 400 ateliers avec plus de  90 intervenants qui ont été réalisés sur les 4 jours.
Il y a eu des ateliers :
de cérémonies sacrées,
de soins collectifs par la musique, la danse, la méditation, etc
de découvertes de la nature, de pratiques musicales, d’approches du corps et du spirituel
et autres activités en lien avec le « prendre soin de soi ».

* * * * * * * * * * * * * * *

Il y avait des Chamans et guérisseurs venants de l’étranger
et/ou porteurs de traditions sacrées :
des Amériques (Québec, Mexique, Amazonie, Chili, Pérou, Guatémala, Equateur)
d’Afrique (Guinée, Congo, Zimbabwe, Gabon)
d’Europe (Mongolie, Kurdistan, Allemagne, Angleterre)
d’un peu plus Loin (Tahiti, Japon)
et aussi de toute la France.

* * * * * * * * * * * * * * *

Ici vous pouvez retrouver la liste de tous les ateliers par intervenants  par ordre alphabétique ( comme affiché dans le menu Liste des intervenants 2023)  et pour chaque intervenant il y a tous les ateliers qu’il va faire. Chaque colonne correspond à une journée.

Dans votre navigateur, vous pouvez utiliser la fonction recherche ( Ctrl +F) pour vous positionner  sur un nom particulier.

* * * * * * * * * * * * * * *

Et il y a aussi le programme de ce qui s’est passé par journée.  La journée du 14 juillet a été perturbée par des pluies et des vents forts et certains ateliers n’ont pas pu se dérouler comme prévu.
Chaque colonne (ordre alphabétique des intervenants) correspond à un intervenant et les lignes correspondent aux horaires auxquels les ateliers sont prévus.

le jeudi 13 juillet  *  le vendredi 14 juillet  * le samedi 15 juillet  * le dimanche 16 juillet

Dates & Horaires du Programme Juillet 2023

La programmation du festival se fait à partir du mois de mai. Il arrive qu’un atelier soit annulé à la dernière minute. Alors n’oubliez pas que les lois du hasard ou des synchronicités sont forcément « JUSTES » pour « vous-même ».
( Ceci n’est pas une excuse). Il est fort probable que si vous ne faites pas l’atelier pour lequel vous êtes venu,
vos énergies de « l’instant présent » sauront vous amener à un autre endroit qui sera le meilleur pour vous-même.

* * * * * * * * * * * * * * *

Il y a près de 400 ateliers avec plus de  90 intervenants sur ces 4 jours.
Il y a des ateliers :
de cérémonies sacrées,
de soins collectifs par la musique, la danse, la méditation, etc
de découvertes de la nature, de pratiques musicales, d’approches du corps et du spirituel
et autres activités en lien avec le « prendre soin de soi ».

Mais le festival c’est aussi cette intention de réunir des traditions et des voies différentes pour aller vers un même but, « un but sacré » !
Manifester que nous sommes ensemble, différents et si semblables pour Œuvrer ensemble à pacifier, libérer, aimer sans attachement dans la gratitude de la magie de la vie.
Si vous êtes là, c’est aussi pour ouvrir cet espace magique où tout est possible pour vivre et non survivre !

* * * * * * * * * * * * * * *

Il y a des Chamans et guérisseurs venants de l’étranger et/ou porteurs de traditions sacrées :
des Amériques (Québec, Mexique, Amazonie, Chili, Pérou, Guatémala, Equateur)
d’Afrique (Guinée, Congo, Zimbabwe, Gabon)
d’Europe (Mongolie, Kurdistan, Allemagne, Angleterre)
d’un peu plus Loin (Tahiti, Japon)
et aussi de toute la France.

* * * * * * * * * * * * * * *

Ici vous trouvez la liste de tous les ateliers par intervenants  par ordre alphabétique ( comme affiché dans le menu Liste des intervenants 2023)  et pour chaque intervenant il y a tous les ateliers qu’il va faire. Chaque colonne correspond à une journée.

Dans votre navigateur, vous pouvez utiliser la fonction recherche ( Ctrl +F) pour vous positionner  sur un nom particulier.

* * * * * * * * * * * * * * *

On trouve aussi le programme par journée. Chaque colonne (ordre alphabétique des intervenants) correspond à un intervenant et les lignes correspondent aux horaires auxquels les ateliers sont prévus.

le jeudi 13 juillet  *  le vendredi 14 juillet  * le samedi 15 juillet  * le dimanche 16 juillet

La F.A.Q. du festival

Peut-on loger sur place ?
Oui, mais seulement dans les espaces réservés au camping, on peut y installer une tente ou un camping-car ou encore un véhicule aménagé. Il y a des toilettes sèches, une tonne à eau, des emplacements pour les douches. il est interdit d’y faire du feu.
Il y a aussi des hébergements et gites aux alentours. Voici le lien vers l’office du tourisme du Pays du roi Morvan.

Doit-on réserver une place pour le camping ?
Non, il n’y a pas la possibilité de réserver sa place sur le camping. Le terrain est assez grand pour accueillir  les tentes et camping-car des festivaliers.

Puis-je amener mon animal de compagnie ?
Les animaux sont interdits sur le site du festival, mais tolérés dans l’espace camping dans la mesure où vous vous occupez d’eux, et qu’ils n’affectent pas les voisins proches.

Puis-je m’inscrire à un atelier ?
Il n’y a pas d’inscriptions pour les ateliers. Suivant les intervenants le nombre de places peut être limité, il suffit d’arriver un peu avant l’heure devant l’endroit où est prévu l’atelier. C’est l’intervenant qui décide lui-même du nombre de places pour l’atelier qu’il va réaliser.

J’ai besoin de faire garder mon enfant pendant que je vais à un atelier, où m’adresser ?
Il n’y a pas de garderie sur le site du festival. Peut-être vous pouvez demander à un ou une amie venu avec vous afin de vous suppléer.

J’ai vu qu’il y a un espace enfant, puis-je y laisser mon enfant pendant que je vais à un atelier ?
L’espace enfant est un endroit où des ateliers et des activités leurs sont spécifiquement dédiés tout au long du festival afin de les éveiller au partage, au contact avec la nature. Les enfants doivent être accompagnés de leurs parents. Cet espace n’est pas une garderie.

Puis-je m’inscrire à une hutte à sudation ?
Au point info, il est possible de s’inscrire sur une liste dans l’ordre d’arrivée pour la hutte du lendemain. Le nombre de participants est limité. Le contrôle est fait par le meneur de la hutte. Et il n’y a pas de retard possible.

Comment déjeuner sur place ?
Il y a plusieurs food-trucks dans l’espace restauration proposant des cuisines très variées.
Il y a un espace réservé pour le pique-nique et des points d’eau potable disponibles.

Je suis sous traitement et doit avoir accès à un réfrigérateur pour mes médicaments, est ce possible ?
Il n’y a pas la possibilité d’avoir accès à un réfrigérateur sauf si vous avez un camping-car équipé.

Puis-je avoir un séance en particulier avec un intervenant ?
Les soins individuels ne sont pas autorisés sur le site.

J’ai raté un atelier avec un intervenant. Puis-je m’inscrire pour son prochain atelier ?
Il n’y a pas d’inscriptions pour les ateliers. Au point info vous pouvez demander à quel endroit et à quel moment l’intervenant refait un atelier. C’est également affiché sur le panneau info , et sur le site Web, voir la page programme.

Je n’ai pas eu de réponse à mon mail.
– le mail a été envoyé bien avant la semaine précédant le début du festival : il est possible qu’il soit passé dans vos spams, pensez à le vérifier.
– le mail a été envoyé juste avant ou pendant le festival : il faut aller au point info directement sur le lieu du festival.  Notre infrastructure ne nous permet pas de gérer les mails de dernières minutes.

J’ai perdu mon bracelet, comment en obtenir un autre ?
En se présentant au stand billetterie à l’entrée, sur justificatif de votre billet et après vérifications, il vous en sera peut-être délivré un autre.

Je ne me sens pas bien après un atelier. Que dois-je faire ?
Le point infirmerie peut vous accueillir 24h sur 24h et vous prendra en charge. il est en lien avec la tente noire pour les soins énergétiques.

J’accompagne une personne handicapée. Comment faire ?
A la billetterie, et sur présentation de justificatifs, il peut vous être délivré une entrée d’accompagnement. Elle est entièrement gratuite et offre les accès identiques à celle de la personne accompagnée.

Covoiturage
Nous ne nous occupons pas de covoiturage. Il y a des sites dédiés à cela  comme
Blablacar.fr — Idvroom.com  — Roulezmalin.com  — Laroueverte.com — ….

Sur le groupe Facebook de  Co-voiturage du festival  vous pourrez publier vos propositions ou demandes et échanger avec les personnes proposantes, nous n’intervenons pas, c’est une facilité à votre service.

Vous pouvez laisser des annonces et échanger avec les personnes proposantes ou demandantes sur la page Co-voiturage du site. Il sera nécessaire d’ouvrir votre compte ou d’en créer un.
Au point info, il y a quelquefois des petites annonces que vous pouvez consulter.

 

Informations pratiques

Hébergement

Il y a des gites et chambres d’hôtes dans les environs proches.
Nous sommes situés entre Gourin et Le Faouet, la commune la plus proche est Le Saint
Voici le lien vers l’office du tourisme du Pays du roi Morvan.

Longère à Gourin 2chambres, une pour 4 personnes (1 lit double et 2 lits 1p) et une avec un lit double. Pour ceux qui souhaitent réserver pour les 4 jours. Contactez Mme Capitaine au 07 86 59 08 80

Covoiturage

Une rubrique dédiée aux Co-voiturages est a votre disposition sur le site ici.
Notez qu’il faut avoir un compte ici (coeurdusacre.fr) et être connecté  (ou créer un compte)  pour pouvoir rédiger ou répondre à une annonce.

Parking

Il y a un espace réservé pour le stationnement des véhicules. Cet espace est surveillé par les bénévoles du festival. Merci de suivre leurs indications pour se garer. Quelques emplacements sont réservés pour les personnes à mobilité réduite.
Il est formellement interdit de se garer sur les bas-côtés de la route, de part et d’autre, de l’entrée du festival. La gendarmerie peut procéder à des amendes et à des enlèvements de véhicules.

Camping et Parking

Camping et parking près de la chapelle.

Camping

Sur place, il y a des emplacements réservés  qui permettent de recevoir tentes et camping-cars.
Il n’y a pas d’électricité.
Il y a une tonne à eau pour la vaisselle et les douches.
Il y a des toilettes sèches.
Il y a des emplacements pour les douches et l’utilisation de douche solaire.
Pour éviter les mouvements de véhicules sur l’espace réservé au camping, il est fortement conseillé de laisser le véhicule sur la partie parking si vous avez besoin de l’utiliser durant votre séjour.
Le camping est surveillé la nuit par les équipes de bénévoles.

Barbecue et feu au camping

Les barbecues, camping-gaz ou autres sources de feux sont complètement interdits sur les espaces camping et parking pour des raisons de sécurité.

Déchets

Merci de respecter les lieux, soyez complètement dans l’esprit du festival. Ne jetez pas vos déchets n’importe où, faites quelques pas  pour les déposer  dans les sacs poubelles  mis à disposition sur l’ensemble du site, et plus particulièrement près de la buvette et du coin repas.

Courant (chargement de matériel électrique)

Des points de rechargement d’appareils électroniques sont disponibles à l’infirmerie.

* * * * *

Les chiens  et autres animaux

Les chiens et autres animaux  ne sont pas autorisés sur le site du festival. Toutefois, ils sont tolérés sur l’espace camping et parking dans la mesure où ils ne sont pas dérangeants pour les proches voisins.

Pour le bien-être de votre animal de compagnie, il est souhaitable de trouver une solution d’hébergement pour la durée votre présence au festival.

Premier secours

Une tente INFIRMERIE peut vous accueillir à tout instant 24h sur 24h. Elle se trouve derrière le point info et derrière la buvette.

Produits alimentaires, boissons, alimentation

La fourniture de boissons et de repas est disponible sur le site auprès de plusieurs points de restauration. Il y a un espace réservé au pique-nique près de la buvette et des points d’eau potable sont disponibles.

La consommation d’alcool et de psychotropes n’est pas autorisée sur l’ensemble du site et des espaces réservés pour le festival.

* * * * *

Photographie, vidéos et interviews

Il est demandé aux festivaliers d‘éviter de prendre des photos et de filmer en vidéo
pendant les cérémonies et les ateliers.
Ne photographiez pas des personnes que vous ne connaissez pas sans leur accord.
– Nous précisons toutefois que des photographes et vidéastes peuvent demander une accréditation à la direction.
Les photographes, vidéastes et reporter radiophonique accrédités sont habilités à photographier, enregistrer et filmer à pendant le festival.
S’agissant d’un évènement public, les images réalisées par nos soins seront employées à des fins de présentation et de promotion du festival. Il se peut que des photos et interviews réalisées pendant le festival soient publiées sur d’autres supports extérieurs au festival par un reporter et photographe accrédité par le festival.

Participer au festival en tant que  commerçant  ou bénévole

Commerçants : Les demandes pour les marchands se font en premier contact par
l’adresse standiers@aucoeurdusacre.fr
Le traitement des dossiers peut prendre un certain temps.

Bénévoles : On ne peut rien faire sans eux.  Devenir bénévole est un moyen de s’offrir l’accès au festival en contrepartie de l’accomplissement de certaines tâches.
Voir la section bénévoles

Présentation du festival

Où se déroule le festival chamanique Rencontre au Cœur du Sacré ?

Le festival est situé à Saint Gilles – 56110 Le Saint (Voir le Plan d’accès).
Sur place vous y trouverez la billetterie à l’entrée, et le point info situé un peu après la billetterie.

– Le festival chamanique Rencontre au Cœur du Sacré se déroule sur un site d’environ 7 hectares, en face de la chapelle St Gilles,  et sur lequel se trouve la source dédiée à St Gilles. Dans cet espace on matérialise entre 30 à 40 lieux dans lesquels les intervenants vous proposeront des activités variées . Ouvrir

Qui sommes nous ?

Le festival de Chamanique Rencontre au Cœur du Sacré existe depuis 2015.
2023 sera la 7eme édition.

Qui sommes nous ?
Une Association à but non lucratif.
Simplement ce que nous sommes tout comme vous… juste dans le désir de marcher notre parole, de marcher notre chemin !
Nous créons l’envie, le lien, la synergie pour que le partage soit, pour créer un vortex de lumière…
L’envie est venue d’ouvrir ce festival en 2015, créant une Rencontre au Cœur du Sacré pour proposer un rassemblement chamanique qui ouvre à d’autres voies pour mener au plus sacré de la vie, car tous les chemins sont bons, c’est l’intention de départ qui projette l’arrivée.

Le Festival depuis 2015, comment fonctionnons nous ?
Nous tentons de fonctionner avec le cœur !
Toutes les personnes qui se mettent à la disposition de la communauté pendant ces quelques jours en animant des ateliers, cérémonies ou autres ou en participant à l’organisation sont bénévoles.
En 2022 plus de 160 personnes ont œuvré bénévolement !

Les Standiers payent une petite participation pour avoir leur stand lors de la Rencontre.
Financièrement le Festival fonctionne grâce aux prix des stands et aux ‘pass’ des entrées.
D’une année à l’autre, ce sont les bénévoles qui nous aident ponctuellement, sans eux rien ne pourrait se faire. Nous sommes depuis 2017 un petit groupe permanent à nous réunir pour préparer ce festival car il y a beaucoup à faire pour que tout soit pour le mieux pendant la rencontre. Nous sommes attentifs aux retours qui nous sont faits pour améliorer les rencontres suivantes.

Les années passées nous avons constaté que malgré cet élan du cœur, certains viennent vivre la rencontre et ne passent pas par l’entrée pour payer leur ‘pass’,  Cela ne corresponds pas à l’énergie déployée pour faire vivre cette rencontre. Nous souhaitons que 2023 apporte plus de conscience à cet endroit !

Les membres de l’organisation

Oiseau de Lune

Oiseau de Lune

Corine LANFRANCO PRADEL « Oiseau de lune »
Membre fondatrice et présidente de l’association.
 » J’ai reçu ce beau projet et je le porte avec mon amie Chrystelle, sœur de cœur ».


Chrystelle Millet
Notre trésorière. Chrystelle est l’une des gardiennes du lieu magique accueillant le festival, avec Laurence Degez (notre hôtesse) qui veillent à ce que le sacré puisse avoir sa place quotidiennement en ce lieu.


Claude-Yves Guingant
Imageur photographe, vidéaste cinéaste du Festival.


 

Loïc Corlouer
Responsable des bénévoles, de l’infirmerie et coordinateur au sein du Festival.


Gabriel Daumer
Informaticien dévoué et responsable technique au festival, Gabriel est également le responsable de la signalétique.


 

Pascal Blanc
Logisticien, et s’occupe plus particulièrement des intervenants venants de l’étranger.


Pascal Hartel
Fabrique les huttes suivant la tradition, il s’occupe aussi de la mise en place des structures sur tout le site.

 


Véronique Le Gal
Elle s’occupe des entrées, de la billeterie  et de la comptabilité.


Roland Le Gal

Roland Le Gal

Roland Le Gal

Il s’occupe aussi de la comptabilité.

 

 


Laurence Degez, hotesse des lieux

Laurence Degez

Et aussi la gardienne des lieux, membre d’honneur de notre association

Elle vit et veille sur les lieux tout au long de l’année.